16.4 C
Belgique

La soirée de lancement de Forbes Belgique marquée par la présence de Lost Frequencies

Le 27 mars dernier, le club privé The Merode accueillait la soirée de lancement de Forbes, un prestigieux événement marqué par la présence de Felix De Laet alias Lost Frequencies.

Après le drink d’accueil, Florian de Wasseige, COO de Ventures Media, et Joan Condijts, rédacteur en chef du magazine, sont montés sur scène pour raconter la naissance de Forbes en Belgique. « Tout a commencé lors d’un dîner », a raconté Joan Condijts. Début janvier 2024, Forbes débarquait en Belgique sous forme numérique, et à présent il se décline aussi en version magazine.

Ensuite, c’est Alexia Bertrand, secrétaire d’État au Budget et à la Protection des consommateurs, qui a pris la parole. Après quelques spéculations sur le contenu « glossy », elle a salué l’arrivée du magazine d’affaires américain en Belgique.

De son côté, Thierry Geerts, Country Director Google Belgique et Luxembourg a évoqué les promesses de l’intelligence artificielle. « L’utilisation de l’intelligence artificielle générative pourrait apporter une croissance économique significative à la Belgique, avec une augmentation potentielle de son PIB de 45 à 50 milliards d’euros au cours de la prochaine décennie ».

Après les discours, le moment le plus attendu de la soirée est enfin arrivé : l’assistance a pu découvrir la couverture du premier numéro de Forbes Belgique à l’effigie de Felix De Laet. Présent à la soirée, ce dernier est monté sur scène sous un tonnerre d’applaudissements. Modeste, il a déclaré qu’il espérait que l’assistance apprécierait son interview dans le magazine.

Forbes remercie ses partenaires Google, Sisley, Maasmechelen Village, Domaine du Chant d’Éole, Longines, Dieteren Luxury Performance, Nevera, Bentley, Fever-tree, Copper Head, en Ionnyk, Perrier, Abama Resort, Hillside Beach Club, Hip Estates, Ikos Resorts, Nana Princess, Porto Montenegro, Quinta Do Lago, Sani Resort en  Sotogrande. 

 

 

A la une