7.8 C
Belgique

Qu’est-ce qu’un KPI ? Définition et exemples

Toute entreprise, qu’il s’agisse d’une startup de torréfaction ou d’une société d’e-commerce à un milliard de dollars, a intérêt à suivre ses progrès, à déterminer ce qui fonctionne et à corriger ce qui ne fonctionne pas. C’est là qu’interviennent les indicateurs clés de performance (ICP). Une fois que vous avez déterminé vos objectifs stratégiques, l’utilisation d’indicateurs clés de performance pour mesurer régulièrement ces objectifs vous permet de prendre des décisions éclairées et d’améliorer les résultats. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les indicateurs clés de performance, sur la manière de les choisir et sur les meilleures pratiques pour les utiliser.

Qu’est-ce qu’un indicateur clé de performance (ICP) ?


Un indicateur clé de performance (ICP) est une cible mesurable qui indique comment les individus ou les entreprises atteignent leurs objectifs. L’examen et l’évaluation des ICP aident les organisations à déterminer si elles sont sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs.

En examinant plusieurs indicateurs clés, comme les bénéfices, le chiffre d’affaires, la rotation du personnel et les dépenses annuelles moyennes, les entreprises peuvent identifier leurs réussites et échecs. L’analyse régulière des indicateurs clés de performance donne un bon aperçu des performances de l’entreprise, ce qui permet aux responsables de décider s’il convient de poursuivre les activités en cours ou de changer de stratégie.

ICP et métriques


Bien que les deux soient conçus pour mesurer les performances, les indicateurs clés de performance et les métriques ont des caractéristiques différentes et sont utilisés par les entreprises de manière différente. Les métriques sont des mesures utilisées pour suivre les progrès et évaluer la réussite, tandis que les ICP sont des mesures liées à des objectifs spécifiques au cours d’une certaine période.

Les ICP sont conçus pour s’aligner sur les objectifs et les cibles de l’entreprise, tandis que les métriques évaluent les performances de processus particuliers. Les métriquues sont généralement propres à une personne ou à une équipe particulière et s’alignent souvent sur les normes ou les meilleures pratiques du secteur.

Qu’est-ce qu’un bon ICP ?

Les meilleurs plans utilisent entre cinq et sept indicateurs clés de performance pour suivre et gérer les progrès. Les plans d’ICP les mieux structurés incluent chaque élément de ce que l’on appelle les critères « SMART » :

  • Spécifique : définir ce que chaque ICP est censé mesurer et pourquoi il est important ;
  • Mesurable : Les ICP doivent inclure des normes de mesure ;
  • Atteignable : l’ICP doit être un objectif réaliste et réalisable ;
  • Pertinent : Les ICP sont destinés à faire progresser l’entreprise, ils doivent donc être pertinents pour améliorer les résultats ;
  • Limité dans le temps : il est important de fixer un calendrier réaliste basé sur les performances passées et de s’assurer que l’équipe respecte les délais convenus.

Types courants d’indicateurs clés de performance

On trouve des indicateurs clés de performance dans presque tous les secteurs et toutes les catégories, y compris les ventes, le marketing, le service à la clientèle, l’informatique, les ressources humaines et les finances. Ces indicateurs étant souvent à l’origine des objectifs de performance et des résultats, il est important de choisir ceux qui conviennent à votre entreprise. Le fait d’opter pour un nombre plus restreint d’ICP gérables par objectif permet aux entreprises de procéder aux évaluations nécessaires et de maintenir l’alignement de leur personnel.

Voici quelques exemples d’indicateurs clés de performance couramment utilisés :

Exemple d’indicateurs clés de performance pour les ventes :

  • Croissance mensuelle des ventes
  • Nombre de clients mensuels par représentant commercial
  • Nombre de prospects engagés dans l’entonnoir de vente
  • Temps de conversion moyen

Exemple d’indicateurs de performance marketing :

  • Trafic mensuel sur le site web
  • Nombre de pages aimées et de commentaires
  • Taux d’engagement sur les réseaux sociaux
  • Nombre de nouveaux prospects mensuels
  • Pourcentage du taux de clics

Exemple d’indicateurs clés de performance pour les ressources humaines :

  • Heures supplémentaires mensuelles
  • Coûts de formation trimestriels
  • Coût par nouvelle embauche
  • Productivité des employés
  • Taux d’absentéisme mensuel

Exemple d’ICP pour le service à la clientèle :

  • Score de satisfaction de la clientèle
  • Taux de fidélisation des clients
  • Soumission mensuelle de tickets d’assistance
  • Temps moyen de résolution
  • Coût par résolution

Comment définir les indicateurs clés de performance ?


Vous ne pouvez pas commencer à utiliser les ICP tant que vous n’avez pas défini clairement vos objectifs stratégiques ; ce sont eux qui serviront de point de départ pour décider quels indicateurs seront les plus utiles à votre organisation. Une fois vos objectifs définis, l’étape suivante consiste à sélectionner les outils d’analyse et de reporting appropriés, qui sont généralement des logiciels conçus spécifiquement pour votre type d’entreprise.

Une fois que vous aurez commencé à mettre en œuvre les ICP, vous aurez une idée plus claire des indicateurs qui sont utiles et de ceux qu’il convient d’ajuster. Si l’ICP que vous utilisez ne fournit pas suffisamment d’informations ou le bon type d’informations, il est probablement temps de le remplacer par une approche différente.

Il en va de même lorsque l’entreprise évolue ou se développe, les ICP devant alors fournir des informations différentes. Les indicateurs clés de performance les plus efficaces sont ceux qui stimulent les performances, démontrent la réussite d’une entreprise et vous aident à vous rapprocher de vos objectifs.

Étapes de la définition d’un ICP

Les indicateurs clés de performance doivent être établis de manière stratégique, avec des objectifs définis qui correspondent aux résultats souhaités et aux objectifs stratégiques de l’entreprise. N’oubliez pas que les ICP doivent être mesurables, spécifiques et assortis d’un calendrier. Voici les étapes de la mise en place d’un ICP :

  1. Déterminer les objectifs clés : Commencez par définir les objectifs clés, en tenant compte du fait que les ICP doivent être alignés sur les objectifs de l’organisation.
  2. Définir les résultats attendus : Une fois les objectifs déterminés, il convient de définir les résultats à obtenir pour réussir.
  3. Utiliser des indicateurs retardés et avancés : Les indicateurs retardés examinent les variables des performances passées, telles que le chiffre d’affaires et le bénéfice, pour montrer le résultat des performances passées. Les indicateurs avancés définissent les actions nécessaires pour atteindre et réaliser les objectifs généraux.
  4. Fixer des objectifs et des seuils : La fixation d’objectifs et de seuils permet aux équipes de savoir exactement où elles en sont et où elles vont dans le cadre d’un objectif d’ICP.
  5. Évaluer les progrès et réajuster : Les ICP devront probablement être ajustés au fur et à mesure de l’évolution d’un projet, c’est pourquoi l’évaluation régulière des progrès permet d’identifier les éventuels problèmes et de maintenir l’objectif sur la bonne voie.

Meilleures pratiques en matière d’indicateurs clés de performance


Les conséquences de l’’utilisation d’indicateurs clés de performance inadaptés peuvent aller de la simple perte de temps à la baisse du chiffre d’affaires. Par exemple, si vous gérez une boutique de beignets et que vous voulez savoir combien de douzaines sont vendues chaque jour dans le but de réduire le gaspillage alimentaire, le suivi d’un ICP tel que le temps d’attente moyen des clients ne vous fournira pas les mesures dont vous avez besoin pour atteindre votre objectif.

Lorsque vous choisissez les ICP à mettre en œuvre dans votre entreprise, gardez les points suivants à l’esprit :

  • Choisissez des indicateurs qui sont directement liés à vos objectifs ;
  • Pensez aux indicateurs retardés par rapport aux indicateurs avancés ;
  • Optez pour des mesures réalistes et réalisables ;
  • Choisissez quelques indicateurs spécifiques plutôt qu’un trop grand nombre d’indicateurs généraux.

Avantages des ICP


L’utilisation des indicateurs clés de performance présente de nombreux avantages, car ils permettent d’allouer et de canaliser les ressources appropriées pour, en fin de compte, améliorer les performances. Voici quelques-uns de ces avantages

Suivi en temps réel

Étant donné que les indicateurs clés de performance sont continus, les responsables sont en mesure de suivre les performances et les progrès de leur équipe en temps réel, au fur et à mesure du déroulement du projet. Cela permet de procéder à des ajustements et d’allouer les ressources nécessaires afin de maximiser la productivité.

Éviter les retards

En utilisant le cadre des ICP, les équipes peuvent rapidement voir où se situe chaque tâche dans le calendrier, ce qui leur permet de voir ce qui est en bonne voie et ce qui pourrait bloquer. Cela permet d’éviter les retards, car des ajustements peuvent être apportés si nécessaire, ce qui contribue à assurer la réalisation des objectifs.

Facilité de formulation

Les ICP peuvent être à la fois simples et directs, ce qui les rend faciles à formuler. L’établissement d’ICP n’étant pas un processus compliqué, il peut être réalisé par tout type d’entreprise, quelle que soit sa taille, une fois qu’elle a déterminé ses objectifs.

Garantir l’équité et la clarté

L’utilisation d’indicateurs clés de performance implique également de partager les objectifs et d’assurer la transparence, ce qui se traduit souvent par un meilleur investissement de la part des membres de l’équipe. En donnant aux employés l’autonomie que procurent les ICP, tout le monde sait ce qui se passe, qui est responsable de quoi et tout le monde participe à la réussite du collectif.

Résultat final

Les ICP sont un outil important que les entreprises utilisent pour évaluer les réalisations, analyser les questions et résoudre les problèmes. Effectuées régulièrement, ces mesures illustrent les tendances et les modèles qui sont essentiels pour prendre les décisions les plus éclairées possibles. Lorsque les bons types et les bonnes quantités d’ICP sont utilisés, ces indicateurs fournissent les données qui contribueront à la santé globale d’une organisation.

A la une